Réaction à une émission de la Première (RTBF) sur la dette publique belge et Marx

Analyse24 mai 2018 |

C’est avec le plus grand intérêt que l’auteur de ces lignes a écouté, au début de ce mois (mai 2018), une émission de radio consacrée à la dette publique belge et à … Karl Marx. Les débatteurs (David Pestieau et Bruno Colmant, que l’on ne présente plus) étaient incontestablement brillants et intéressants. A plus d’un titre…

On saluera surtout le fait que ce programme radiophonique ait proposé une lecture « repolitisante » des questions économiques, lesquelles ont, trop souvent, été présentées comme « naturelles », pour ne pas dire tombées du ciel, depuis la contre-révolution néolibérale des années 1980. Cet exercice, ô combien salutaire, mérite que l’on revienne sur quelques angles morts de la discussion, d’évidence imputables à l’inconfortable vitesse d’exécution inhérente à tout échange audiovisuel.

 

À télécharger

Lire le texte (pdf, 217 KB)