Faire le point sur l’état de droit

Analyse16 novembre 2016 |

S’interroger sur le sens de l’expression « Etat de droit » constitue une question étrange, en ce sens qu’elle se pose en Occident depuis environ quatre siècles d’une manière assez semblable. Il s’agit toujours du même dilemme entre État de droit et sécurité avec à peu près toujours le même résultat en bout de course. La sécurité sera privilégiée par rapport aux droits. Ce paradoxe est intéressant.

Historiquement, l’État de droit s’oppose à l’État de droit divin ou à l’État absolutiste. C’est l’un des éléments de la lutte de classes entre la noblesse et la bourgeoisie. La bourgeoisie va questionner peu à peu et pendant plusieurs siècles la légitimité du roi pour édicter des lois.

À télécharger

Lire le texte (pdf, 263 KB)