Une certaine presse… et nous!

Conférence-débat
4 mai 2017 | 19:00
Saint-Gilles
 

Si les pratiques douteuses d’une « certaine presse » sont connues depuis longtemps, la course au buzz s’accélère chaque jour, repoussant sans cesse les limites de la décence. Informations non vérifiées, diffusion de stéréotypes sexistes ou racistes, sensationnalisme, chantage à l’émotion, démagogie… Tous les moyens semblent bons pour attirer le lecteur. En prenant toujours plus de distance avec la déontologie journalistique, des rédactions mettent lentement mais sûrement notre société en péril, lui renvoyant d’elle-même une image déformée et anxiogène.

Néanmoins, la résistance s’organise. Le vent de la contestation souffle sur plusieurs fronts, portés par des associations ou des citoyens critiques et inquiets de la multiplication des scandales et de la prudence coupable des organismes de contrôle.

Pour en parler avec nous, nous avons le plaisir d’inviter les représentant-e-s de quatre initiatives aux objectifs et modes opératoires variés :

  • Vincent Flibustier, fondateur du site parodique « Nord Presse »
  • Stéphane Vanden Eede, du groupe Facebook « VMC (Veille Médias Citoyenne) »
  • Philippe Hensmans, Directeur de la section belge d’Amnesty International et collaborateur du « Bienvenu » (édition parodique de Sud Presse destinée à véhiculer une autre image de la situation migratoire)
  • Emilie De Dekker et Delphine Dessart, Collectif contre les Violences Familiales et l’Exclusion (CVFE)

Introduction de Cyndia Izzarelli (chroniqueuse sur La Première, C’est presque sérieux)

Accueil et ouverture du bar à 18:30

Informations: Thomas Héricks