Marx, à mesure- 39: K. Marx et l’AIT (2) : les années 1867-1870

Marx, à mesure19 février 2024

Le présent fascicule est consacré aux activités politiques de Marx au sein de la Première internationale des
Travailleurs au cours des années 1867-1870.
Il prend la suite de notre fascicule 36 qui recensait les années 1864-1866.
La séquence n’envisage pas encore les années 1871-1872, celles de la Commune de Paris et du Congrès de
La Haye, qui feront l’objet d’une prochaine publication.

*

Cette période a vu se dérouler trois importants congrès de l’Association internationale :
– le congrès de Lausanne, du 2 au 8 septembre 1867,
– le congrès de Bruxelles, du 6 au 13 septembre 1868,
– et le congrès de Bâle, du 6 au 12 septembre 1869.
Le congrès de Mayence, prévu pour le 5 septembre 1870, sera reporté en raison du déclenchement, le 19

juillet 70, du conflit entre la France et la Prusse. Il prendra la forme d’une Conférence à Londres en septem-
bre 1871.

*

Les débats n’ont cessé, au cours de ces années, de gagner en intensité à l’adresse notamment, de la part de
Marx, des proudhoniens français qui vont toutefois perdre de leur influence lors du Congrès de Bruxelles.

Sous l’angle polémique, l’événement majeur sera l’arrivée de M. Bakounine dont les manœuvres conspira-
tionnistes, dès octobre 68, ne vont cesser de soulever les vigilantes protestations de Marx et de César de

Paepe. Cela n’empêchera pas la participation active de Bakounine au Congrès de Bâle, en particulier sur la
question de l’héritage.

*

Enfin, soulignons l’importance qu’ont prise, au sein du Conseil général,
– la défense des travailleurs en grèves, notamment en Belgique,
– et la question de l’indépendance de l’Irlande, à l’initiative toute particulière de Fr. Engels1
.

À télécharger

Lire le texte (pdf, 1.2 Mo)