Un certain retour du keynésianisme

Analyse2 avril 2021 |

Au départ de cette analyse, on posera le constat d’un changement (relatif) dans la manière dont cette crise a été traitée sur le plan économique. Les comparaisons porteront sur les modes de gestion de la Grande Récession. On vérifiera que l’après-crise risque de réserver de bien désagréables surprises (spécialement en Europe) aux optimistes imprudents qui croyaient déjà consommée la rupture avec le néolibéralisme. Un jour, la petite musique de fond propagée par les économistes affidés au modèle dominant changera de refrain. On s’apprêtera alors à tourner la page de ce énième nouveau retour au keynésianisme.

À télécharger

Lire le texte (pdf, 285.9 Ko)