L’Italie, l’Europe et les migrants. Petit détour par les chiffres…

Analyse4 juillet 2018 |

Les observateurs ayant suivi la dernière campagne électorale en Italie n’auront pas manqué de noter la présence dans les rues de Milan ou de Turin de militants de la Lega en train de distribuer des tracts arborant le slogan « Stop invasione ». Inutile de traduire.

Les chiffres du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) relatifs aux migrations en Méditerranée n’accréditent cependant pas cette présentation des faits, chère au nouveau gouvernement italien et spécialement à son bouillant ministre de l’Intérieur. Loin de là.

À télécharger

Lire le texte (pdf, 343 KB)