L’Iran (une nouvelle fois) sous sanctions américaines. Le point sur les tentatives et possibilités de résistance de Téhéran…

Analyse26 septembre 2019 |

L’Iran, c’est désormais un fait connu de tous, constitue, une nouvelle fois, la cible de sanctions économiques particulièrement sévères de la part de Washington. Il est désormais interdit à Téhéran de vendre son pétrole à l’étranger et de commercer en dollars.

 

Cette mise au ban, n’ayons pas peur des mots, du commerce international constitue un vrai casse-tête pour les Iraniens. Ces derniers ne se contentent toutefois pas d’attendre une éventuelle non-réélection de Donald Trump. Nul doute, d’ailleurs, que les Iraniens ne seraient sûrement pas les derniers à se réjouir d’un éventuel échec de l’actuel locataire de la Maison Blanche en 2020 mais loin, de se cantonner à une position d’attente, la partie iranienne se montre particulièrement proactive.

À télécharger

Lire le texte (pdf, 322 KB)