Le renouveau du républicanisme. Un nationalisme irlandais aux origines françaises

Analyse1 décembre 2017 |

Une fois encore, les observateurs ont été contredits par la réalité des faits. L’année 2016 a vu la multiplication d’articles évoquant le déclin du nationalisme nord-irlandais. Sa composante « républicaine », au sens irlandais du terme, le Sinn Féin, semblait particulièrement fragilisée par l’apparition de nouvelles formes politiques issue d’une gauche radicale plus proche de ce que nombre de pays continentaux peuvent connaître, telles People before Profit (« Le peuple avant les profits »). Les urnes ont invalidé ces prophéties…

À télécharger

Lire le texte (pdf, 474 KB)