Jacob Rees-Mogg ou quand la droite britannique revient à ses sources réactionnaires…

Analyse5 juin 2018 |

Berceau de la contre-révolution conservatrice dans les années 1970, la Grande-Bretagne fait aujourd’hui rimer renouveau de la politique avec « retour aux sources ». Si le Labour party, parti majoritaire à gauche, s’est doté avec Jeremy Corbyn d’un leader aussi socialiste que détonnant dans le paysage de la social-démocratie européenne, les Conservateurs pourraient, à leur tour, se doter d’un dirigeant à la limite de l’anachronisme à l’heure des technocrates et des spin doctors.

À télécharger

Lire le texte (pdf, 290 KB)