Hooliganisme : entre affirmation identitaire et violence rituelle

Analyse24 juin 2018 |

La tenue de la Coupe du monde de football 2018 pourrait certainement être émaillée de nouveaux affrontements entre hooligans des différents pays. Lors de la Coupe d’Europe des Nations, en 2016, les rixes entre hooligans russes et anglais avaient déjà pris une tournure paroxystique à Marseille. Chacun craint désormais la possibilité d’un « match retour » cette année. En début d’année, le gouvernement de Vladimir Poutine a demandé l’aide de la police britannique pour s’attaquer à un problème devenu endémique dans les stades russes. De fait, le Royaume-Uni, qui a créé le football et le hooliganisme, a une expérience très concrète et durable de ce phénomène issu de la classe ouvrière.

À télécharger

Lire le texte (pdf, 165 KB)