Guerre commerciale. La Chine rend coup pour coup….

Analyse17 avril 2018 |

Les rugissements protectionnistes de Donald Trump ont réveillé le dragon chinois. Pékin, à la différence des Européens ou du Japon, ne s’en laisse pas compter. En effet, alors que l’administration américaine venait de signer, le 22 mars 2018, un mémorandum visant des importations chinoises pour un montant de 60 milliards de dollars, le gouvernement chinois a décidé, en retour, d’imposer des barrières tarifaires sur un volume d’importations américaines de l’ordre de 50 milliards de dollars.

Pas moins de 106 produits US exportés vers la Chine seront frappés de droits de douane de 25%. Le secteur automobile sera touché. Les avions de moins de 45 tonnes (ce qui exclut, de facto, Boeing du champ d’application de ces mesures) seront également concernés.

À télécharger

Lire le texte (pdf, 398 KB)