Les artistes dans l’Affaire Dreyfus

Conférence-débat
15 janvier 2019 | 19:00
La Louvière
 

Alfred Dreyfus, officier français, est accusé de trahison. Jugé, condamné, déporté : l’affaire Dreyfus va défrayer la chronique et diviser profondément la France de 1894 à 1906. En toile de fond, un puissant relent de racisme antisémite ; Dreyfus est Juif. Mais aussi, une profonde méfiance de classe: Dreyfus est d’origine bourgeoise. La société française se déchire. Les artistes aussi. Qu’ils soient dreyfusards ou antidreyfusards, ils vont mettre leurs talents au service de leurs convictions.

Il est toutefois indispensable de souligner le rôle de l’un d’entre eux : l’écrivain Emile Zola et son cinglant J’accuse !, paru dans l’Aurore.

Pierre Van Craeynest, qui nous a entretenus, l’an passé des Arts plastiques dans l’histoire, de 1900 à 1950, revient nous parler des positions divergentes des artistes dans cette affaire majeure sur ce fait historique de la fin de XIXème siècle.