La gauche et l’Union européenne: quelles résistances?

débat
23 mai 2019 | 19:00
Bruxelles
 

L’Union européenne fonctionne comme un bulldozer néolibéral et austéritaire, ce constat est largement partagé à gauche. Mais il n’est pas pour autant dépourvu de nuances, et les différentes formations progressistes n’amènent pas les mêmes solutions. Ce débat est l’occasion de clarifier les points de vue et de tenter d’opérer des convergences à la veille du triple scrutin du 26 mai.

Alors que la résistance de la Région wallonne au CETA est encore vivace dans les esprits, d’autres combats restent à mener sur l’austérité, la souveraineté, le poids des lobbies… Au-delà des états, les régions détiennent-elles la clé de la résistance à l’UE ? En Belgique particulièrement, les entités fédérées peuvent-elles mener la fronde ?

Autant de questions abordées par nos invité·e·s :

  • Nicole Dewandre, 1ère suppléante sur la liste européenne d’Ecolo, cheffe de l’unité « développement durable » à la Commission européenne.
  • Coline Maxence, 4ème effective sur la liste européenne du PS
  • Didier Brissa, tête de liste sur la liste régionale wallonne du Mouvement Demain, formateur au CEPAG
  • Michaël Verbauwhede, 1er suppléant sur la liste européenne du PTB, ancien député régional bruxellois.

Modération : Lenny Benbara (LVSL).

Une coorganisation Association Culturelle Joseph Jacquemotte / Le Vent Se Lève.

Entrée gratuite.

Ouverture des portes à 18:30 et lancement du débat à 19:00.