Femmes, jeunesse sahraouie et résistance

Conférence-débat
8 novembre 2018 | 19:00
Bruxelles
 

Le territoire du Sahara occidental, ancienne colonie espagnole, est revendiqué à la fois par le Maroc et par la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le Front Polisario en 1976. Depuis le cessez-le-feu de 1991, le Maroc contrôle et administre environ 80 % du territoire.

Nous souhaitons aujourd’hui porter un regard sur la réalité politique du Sahara Occidental et le situer dans le contexte global du colonialisme et du post-colonialisme, afin de comprendre les mécanismes de résistance du peuple saharaoui dans sa lutte pour l’autodétermination. Cela à partir de l’importance du rôle joué par les femmes et par les jeunes sahraouis dans leur lutte contre l’oppression du colonialisme.

De ce fait, nous compterons avec la participation de trois intervenant-e-s qui, à partir d’approches différentes, partageront avec nous leurs expériences et leurs points de vue :

  • Introduction au contexte historique : Pierre Galand | Comité belge de soutien au peuple sahraoui

  • Sara Hossein | Étudiante sahraouie

  • Saleh M. Sid Mustafa | Jeune membre du Front Polisario et ancien délégué de L’Union des Étudiants du Sahara Occidental (UESARIO)