Austérité et croissance : l’impossible équation

Étude21 mai 2013 |

L’Association Culturelle Joseph Jacquemotte propose, avec cette étude – sous la plume de Maurice Magis, chargé de la communication -, à la fois un rappel et une mise à jour des politiques imposées aux peuples européens sous l’autorité de la troïka (Commission européenne, BCE et FMI) répondant aux exigences des marchés financiers.

Elle insiste, arguments à l’appui, sur l’insanité des politiques austéritaires qui, loin d’apporter des solutions à la crise renforcent, au contraire, les effets dévastateurs donc sont principalement victimes les peuples du sud de l’Europe et les classes populaires dans les pays du nord. Politiques qui donnent du grain à moudre aux populismes de droite et à l’extrême-droite fascisante.

L’étude articule l’analyse de diverses situations spécifiques des Etats, y compris celle de l’Allemagne dont le « modèle » tant vanté dans les chancelleries et dans la presse est loin de répondre aux critères de bien-être pour la population laborieuse. Elle se complète par une réflexion critique sur le rôle de la gauche tant gouvernementale qu’antilibérale. Elle lance un postulat sur un nouvel internationalisme plus que jamais nécessaire.

Par cette étude, l’ACJJ confirme son engagement aux côtés d’autres associations, syndicats et partis politiques dans la recherche d’alternatives à la crise.

À télécharger

Lire le texte (pdf, 235 KB)