Amérique latine. La reprimarisation et la Chine….

Analyse18 mai 2018 |

Il n’y a évidemment pas que le soja qui aura fait les beaux jours du boom des matières premières en Amérique latine en lien avec l’impressionnante expansion chinoise. Au Chili, c’est la filière cuivre qui a progressé suite à l’augmentation de la demande chinoise de minerais.

En 2016, la filière du cuivre équivalait à 48% de la valeur des exportations du pays. La Chine constituait, par ailleurs, le débouché de 30% des exportations chiliennes. Au Pérou, le segment des minerais (d’or, de cuivre, de fer et de zinc, principalement) constituaient le fer de lance des exportations du pays (47% de ces dernières).

À télécharger

Lire le texte (pdf, 370 KB)