Le 38e congrès du PCF. Ou la grande jacquerie des provinces communistes…

Analyse19 janvier 2019 |

A deux ans de son centenaire, le parti communiste français (PCF) n’a pas fini de surprendre. Les observateurs autorisés évoquent le 38e congrès de cette organisation comme un « big bang » dans la galaxie communiste puisque le texte « présenté par la direction » a été « battu » lors de la première étape du congrès en octobre 2018. Cet évènement a entraîné le remplacement du sénateur de Paris, Pierre Laurent, comme secrétaire national par le député du Nord, Fabien Roussel.

À télécharger

Lire le texte (pdf, 421 KB)